Warning: Use of undefined constant ajout_de_commentaire - assumed 'ajout_de_commentaire' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d228434944/htdocs/MUSIC-BERBERE/index.php on line 72
Awras : biographie. Musique kabyle

Awras

Artiste / groupe : Awras
Genre : kabyle

Biographie de : Awras


Awras est un musicien, chanteur, parolier et compositeur algérien d’expression kabyle.
Bercé par le chant révolutionnaire de Lounès Matoub et de Nouara ainsi que par la poésie de Si Mohand U Mhand, Ben Mohamed et celle de Slimane Azem, Awras ne tardera pas à militer pour la cause identitaire amazigh et pour les idéaux démocratiques en Algérie comme la plupart des jeunes épris de justice.

Après avoir rencontré Amar Ezzahi et les élèves du grand maître El anka ainsi que plusieurs musiciens virtuoses qui ont incontestablement contribué à la promotion de ce genre musical « chaabi » tel que Said Allouche, le maestro du Tar, et tel que Serge Zerari le neveu et l’élève de l’illustre cheikh Sadek Abjaoui, il retiendra la pratique disciplinaire et la rigueur dans l’exécution musicale de ce genre. Il écoutera d’une oreille fine les grands textes de l’andalou et du melhoun de différents interprètes en accordant une importance majeure aux pièces musicales andalouses et à sa rythmique particulière qu’il adaptera en langue amazigh dans un style personnel. Il a su par la suite développer sa propre pratique musicale en autodidacte en intégrant une orchestration universelle sans pour autant altérer le genre chaabi.

Awras enregistre son premier volume intitulé « Ay aqcic ḥader » (Sois patient jeune militant !) en 2013. Un album dédié aux militants de la démocratie et de la cause amazigh, par lequel il rend également hommage aux grands maîtres de la musique chaabi qui sont : El anka, Amar El achab, Amar Ezzahi et Kamel Messaoudi dont le style et la structure musicale l’inspireront toujours.

Le répertoire de l’artiste compte de nombreux titres inédits aux thèmes variés parmi lesquels un hommage à Lounès Matoub : « Yeɣli Lbaz », un byt-w-syaḥ « Tayri n temzi », un insiraf « Lbext-iw », des chansonnettes : Lewṣiya n Weɣṛib, A sidi Lwali, Yir tayri, Neṛǧa…