Brahim Bellali

Artiste / groupe : Brahim Bellali
Genre : kabyle

Biographie de : Brahim Bellali


Brahim Bellali, le fils des montagnes des At Yaɛla

Brahim Bellali, qui s’est établi en France, depuis les années cinquante, a eu vie pleine. Il a même participé à la lutte de libération au sein de la Fédération FLN de France. Il a côtoyé le monde artistique dés son jeune âge, ce qui lui a permis de connaître un bon nombre d’artistes algériens, maghrébins et certains de l'orient.
Il a rencontré, en 1956, Cheikh Missoum, Cheikh Arab Bouyezgarène, Farid Ali. La même année, il a acquis un luth et a pris des leçons de solfège à Clichy (Paris). Ce qui lui a ouvert la voie vers la chanson pour côtoyer et travailler plus tard avec Slimane Azem, Kamel Hamadi, Cherif Kheddam. Rabie, de son vrai prénom, a traversé la Méditerranée les poches vides mais la tête pleine. Brahim Bellali est immigré avec, comme seul bagage, la culture de ses ancêtres, chez qui la vie suit un processus strictement codé comme elle l’est chez tous les Kabyles des rudes montagnes.

La culture dont Brahim Bellali a hérité est celle où le verbe et les mots ont une importance fondamentale. En effet, chez les Berbères, on ne dit pas, clairement, tout ce qu’on veut mais use de métaphores ciselées pour clamer son amour à celle objet de ses rêves. Mais l'amour n'était pas le seul sujet auquel il s'est attaché, il chanté également la vie avec ses hauts et ses bas.

La carrière de Brahim Bellali commença en 1959, comme choriste avec une troupe kabyle à Radio France sous les ordres de l'un des maitres de la chanson kabyle, Cherif Kheddam. Il a produit son premier disque chez la «Voix du Globe» au début des années 1960, avec deux chansons "Rouh Ayéthri" et "Lemghiba", deux chansons sur l’exil.
Depuis, le répertoire de Bellali s’est enrichi d’une cinquantaine d’œuvres. Il a également partagé la scène au cours de galas avec d’autres stars de la chanson kabyle, notamment Cherif Kheddam, Akli Yahyatène, Allaoua Zerrouki, Salah Sadaoui.

Ce sympathique chanteur a dans son répertoire des chansons composées par Cherif Kheddam, sur ses disques il a bien précisé cela "parole et musqie Cherif Kheddam. Ceci est d'autant plus intéressant que ce ne sont pas des reprises, Cherif Kheddam ne les a jamais chantées.


Sources :

- http://missnchrea.unblog.fr/2011/11/27/brahim-bellali-un-artiste-enracine-dans-les-montagnes-des-ith-yala/
- Participation de thijanathin