Iflis

Artiste / groupe : Iflis
Genre : kabyle

Biographie de : Iflis


Né à Tassenant, un petit village dans la commune des Iflissen en Kabylie maritime, Iflis très jeune commençait déjà à gratter des notes sur sa première guitare de fortune et animait les fêtes de son village.
Il forme en 1987, un petit groupe musical avec ses camarades de classe pour occuper un tant soit peu l’espace culturel des lycées et autres mouvements associatifs. Convaincu de ses prouesses, il décide d’affronter l’émission « Chanteur de demain » produite par la radio nationale à Alger. Cette émission radiophonique est incontournable pour tout musicien soucieux de se mettre en diapason.
Ivre de ce succès, il forme, en 1993, avec deux de ses amis, Mohand Hami et Brahim Hammam, le groupe TIND.
Après trois années, la consécration viendra avec l’enregistrement du premier album «Siwa Kemini (Sauf toi)», où il est rendu un vibrant hommage aux journalistes et à la femme algérienne prise entre « le feu du pouvoir et celui du terrorisme ».
L’album a connu un succès relatif, faute d’une bonne distribution et promotion du produit. Le terrorisme était là aussi, menaçant de tirer sur tout ce qui bouge (même les doigts de la main pour égrener les notes de musique).
En 1999, à l’instar de la quasi majorité de la famille artistique de l’Algérie meurtrie, il quittera son pays pour la France et se lance dans une aventure en solo, avec l’album « Tifirelest » (l’hirondelle), cet oiseau emblématique symbole d’émigration et de perpétuels déplacements.
En 2009, Iflis revient avec un nouvel album intitulé « Enfan warrac ». Mélodieusement concocté, l’album ne comporte pas moins de 10 titres, qui nous font découvrir à chaque halte une mosaïque de sons traditionnels kabyles, mais aussi du Maghreb et de musique universelle.