Warning: Use of undefined constant ajout_de_commentaire - assumed 'ajout_de_commentaire' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/45/d228434944/htdocs/MUSIC-BERBERE/index.php on line 72
Matoub Lounes : paroles de Monsieur le Président, textes de musique kabyle

Matoub Lounes

Artiste / groupe : Matoub Lounes
Genre : kabyle
Vrai nom : Lounes MATOUB
Naissance le : 23/01/1956
Mort : Assassiné le 25 juin 1998

Paroles : Monsieur le Président / Matoub Lounes     Ajoutées par : b_music

Asmi d-luleɣ d ass amcum
Deg ufus i d-kemseɣ lehmum
Akken ur diyi-ttixiṛen ara
Lukan ul-iw d ageṭṭum
A t-greɣ daxel n lkanun
Akken ur s-ttḥessiseɣ ara
Imi s ṣṣura-w i-gɣumm
Labud a s-d-jabeɣ nnum
Imi ur di-yessgan ara

Tkellxem-iyi di temẓi-w
Xellṣeɣ-awen ayen ur d-uɣeɣ
Tekksem-iyi imawlan-iw
Temḥam ayen ak° ssarmeɣ
Lmeḥna tnejṛ iɣes-iw
Uqbel a d-ters lmut-iw
Ayen yak° yejmeε wul-iw
S yiles-iw a t-in-ḍummeɣ

Lemmer zmireɣ a d-snesreɣ
Di lεid a n-beddeɣ ɣur-wen
A n-aseɣ a k°en-ɣafṛeɣ
Ay imawlan εzizen
Di tafat mara n-beddeɣ
Xas temcakktem ur wehhmeɣ
Mačči d udem i sii ṛuḥeɣ
Aa d-mlilent wallen nnwen

Seg wakken ur di-d-yetteεqal
Mm-i ad yerwel fell-i
Tameṭṭut-iw n leḥlal
Wissen kan ma d-temmekti
Ad asen-sxerbeɣ lecɣal
Ad asen-yeεreq wawal
Taggara maa nemyeεqal
Taddart a d-teεjel ɣur-i

Ayagi yak° d asirem
Targit-iw u tḍul ara
Ibeddel-iyi zzman isem
Yefka-yi lḥerz n tlufa
Tabburt n lḥebs fell-i tezzem
Fell-as tawriqt-iw tweccem
Tura testenyaḍ ṣeggem
Ṭṭul n leεmeṛ i temmeṛka

Monsieur le Président,

C'est avec un coeur lourd que je m'adresse à vous. Ces quelques phrases d'un condamné étancheront peut-être la soif de certains individus opprimés. Je m'adresse à vous avec une langue empruntée, pour vous dire, simplement et clairement, que l'Etat n'a jamais été la patrie. D'après Bakounine, c'est l'abstraction métaphysique, mystique, juridique, politique de la patrie. Les masses populaires de tous les pays, aiment profondément leur patrie, mais c'est un amour réel, naturel, pas une idée: un fait. Et c'est pour cela que je me sens franchement le patriote de toutes les patries opprimées.


Espace commentaires... ajouter le votre